Accueil » Vallon de Quioulès

Vallon de Quioulès (1610 m)

Cette randonnée vous amènera à la découverte du vallon de Quioulès, au cœur des Pyrénées ariégeoises, pour une ballade de quelques heures. Facilement accessible et à la portée de tous, cet itinéraire vous feras remonter le ruisseau de Quioulès ayant donné son nom au vallon pour rejoindre une cabane non gardée à 1610m d’altitude. Le retour se fera par le même itinéraire.

En bref …
  • Temps : 4h00

  • Dénivelé : 500m

  • Niveau : Débutant

  • Carte : IGN 2148 OT

  • Saison : Avril à Octobre (photos prises en juillet)

  • Paysage : Forêt, pâturages, ruisseaux

  • Infos : Départ au barrage de Riète, après la centrale électrique. Cabane non gardée, accessible aux randonneurs.

Départ :

Le départ de cette randonnée se fait au niveau du barrage de Riète. Se garer juste après la centrale électrique. Le sentier démarre dans l’épingle du virage et monte dans la forêt. L’effort ne sera pas long car le sentier finit par vite s’aplanir et serpente entre les arbres pendant un petit moment avant d’arriver à une passerelle.


0h40 :

Passerelle du Pas de la Crabe – Empruntez la passerelle pour franchir le ruisseau de Quioulès et continuer votre chemin par la rive droite. Toujours sans difficulté et bien à l’abri des arbres, le sentier vous mènera jusqu’à la lisière de la forêt. Vous quittez alors l’ombre fraiche des arbres pour une charmante jasse mais pas de souci, le ruisseau n’est jamais bien loin pour se rafraichir. 🙂


1h00 :

Jasse de Ranques – A partir de là, les arbres se raréfient pour vous laisser admirer le paysage. Au loin le pic du Riet vous fait face pour toute la traversée de la jasse. Une trentaine de minute vous suffiront pour traverser la jasse et continuer votre chemin. Mais cela c’est sans compter les passages à proximité immédiate du ruisseau qui seront autant d’occasion pour des petites poses.


1h30 :

Conduite forcée – Juste avant d’arriver à la conduite forcée, vous devriez franchir un petit ruisseau, le ruisseau de Coume de Jas. Passez ensuite la conduite forcée pour arriver sur un superbe plateau où vous pourrez certainement apercevoir quelques animaux en pâture. Pour moi ce jour-là, un magnifique troupeau de chevaux Mérens !


2h15 :

Cabane de Quioulès – En continuant tranquillement sur ces replats vous ne tarderez pas à apercevoir la cabane de Quioulès au fond du vallon. Le sentier vous mènera jusqu’à votre objectif du jour sans plus de difficulté. Laissez la passerelle à votre droite pour franchir les derniers mètres qui vous séparent de la cabane.

Pour le retour rien de plus simple. Empruntez le même itinéraire qu’à l’aller !


4h00 :

Barrage de Riète – Au bout de quatre heures de marche environ vous retrouvez votre point de départ, le barrage de Riète. Sans difficulté particulière du début à la fin, ce parcours est idéal pour découvrir ce vallon sauvage d’Ariège, quel que soit votre niveau. Par ailleurs sa faible altitude le rend accessible relativement tôt dans la saison.


Vallon de Quioulès

Laisser un commentaire