Accueil » Pic du Piméné (2801m)

Pic du Piméné (2801 m)

L’objectif de cette randonnée n’est ni plus ni moins qu’un des plus beaux points de vue sur deux des cirques les plus connus des Pyrénées : le cirque de Gavarnie et le cirque d’Estaubé. Pour tous les amateurs de randonnée, le pic du Piméné est un endroit incontournable de cette région, tout en restant assez peu fréquenté malgré le panorama qu’il offre. Une belle occasion de sortie pour une bonne journée de rando !

En bref …
  • Temps : 7h00

  • Dénivelé : 1350 m

  • Niveau : Randonneur

  • Carte : IGN n°1748 OT

  • Saison : Juin à Octobre (photos prises en juillet)

  • Paysage : pâturages, lac, crêtes, sommet, panorama

  • Infos : Parking au barrage des Gloriettes

Départ :

Départ au parking du barrage des Gloriettes. Pour s’y rendre en voiture, juste après avoir passé Gèdres, une bifurcation sur votre gauche vous indique “Cirque de Troumouse” et “Cirque d’Estaubé”. Quelques kilomètres plus loin, vous trouverez une nouvelle intersection où il faudra cette fois prendre à droite pour monter jusqu’au barrage. Prévoyez d’arriver tôt car le parking est souvent plein en haute saison.

Ceci étant dit, il ne vous reste plus qu’à enfiler vos plus belles chaussures de randonnée et de partir en direction du barrage. Passez directement sur celui-ci pour rejoindre l’autre rive. Suivez le chemin qui contourne tranquillement le barrage et prend la direction du cirque d’Estaubé, que vous apercevez déjà en partie, au loin.


1h00 :

Cabane d’Estaubé – Pendant une petite heure, le sentier monte gentiment en suivant le ruisseau. Parfait pour un échauffement matinal ! Les marmottes sont généralement au rendez-vous et en nombre sur cette portion du parcours et ne cesseront de vous épier… Juste avant d’arriver à la cabane d’Estaubé, le sentier se sépare en deux : l’un continue de remonter le ruisseau tandis que l’autre s’élève sur votre droite. Ce sera ce dernier que vous devrez emprunter, direction la Hourquette d’Alans !


3h00 :

La Hourquette d’Alans (2430 m) – Eh oui, jusqu’à maintenant c’était facile mais il fallait bien monter un peu ! Pour rejoindre ce col, aucune réelle difficulté, le chemin est bien tracé et propre. La montée d’abord progressive se finit en lacets plus serrés et raides.

Mais après trois heures de marche de votre départ, vous voilà en haut de la Hourquette d’Alans où la vallée de Gavarnie se dévoile devant vous. Un joli point de vue pour une bonne pause bien méritée…


3h30 :

Le petit Piméné (2647 m) – Depuis la Hourquette d’Alans, un seul sentier descend sur l’autre versant. Suivez-le pendant quelques minutes avant d’arriver à un embranchement. Laissez le sentier qui part en contrebas vers le refuge des Espuguettes et continuez en direction du pic de Piméné, face à vous. Le chemin ne tarde pas à s’élever à nouveau pour faire quelques lacets avant de rejoindre la crête. Quel plaisir de marcher sur les crêtes entre ciel et terre ! En continuant sur cette crête, vous arrivez rapidement au Petit Piméné et déjà la vue qui s’offre à vous est magnifique … mais le cirque de Gavarnie ne se dévoile pas totalement et pour cela direction le Piméné et son belvédère privilégié !


4h30 :

Le pic du Piméné (2801 m) – Avouez quand même que ces efforts en valaient la peine ! Quelle vue magnifique sur le cirque de Gavarnie et le cirque d’Estaubé. Loin de la foule du cirque de Gavarnie, vous avez néanmoins devant vous une des vues les plus formidables sur ce dernier. Profitez-en et faites une bonne pause avant de repartir. L’itinéraire étant en aller-retour, vous connaissez le chemin pour repartir !


7h00 :

Depuis le pic, la descente est assez longue et les cuisses finissent par chauffer. Comptez facilement deux heures et demie pour redescendre tranquillement. Avant d’arriver au lac, vous pouvez prendre le “sentier de découverte” qui contourne le lac pour arriver directement au parking. Les deux tracés se valent et cela permettra de couper un peu la monotonie d’un itinéraire en aller-retour.

Vous revoilà donc à votre point de départ après une belle escapade. Cette randonnée est à mon sens une bonne occasion de découvrir le cirque de Gavarnie sous un angle autre que l’itinéraire plus touristique proposé en fond de vallée depuis le village de Gavarnie. Bien qu’il y est un peu de monde, le Piméné reste un pic moyennement fréquenté et loin de l’agitation des cirques qui l’entourent. C’est une façon un peu “privilégiée” de profiter de ces deux cirques magnifiques …


Pic du Piméné (2801m)

Laisser un commentaire