Accueil » Cirque de la Glère – Lac de la Montagnette

Cirque de la Glère – Lac de la Montagnette

Au départ de l’Hospice de France au-dessus de Bagnères-de-Luchon, cette randonnée vous mènera jusqu’au charmant cirque de la Glère avant de rejoindre le lac de la Montagnette niché à 2332m d’altitude. Le retour s’effectura depuis le refuge de Vénasque après un passage par le col de la Montagnette. Une belle randonnée dans ce coin du Luchonnais. Attention, il peut encore y avoir beaucoup de neige sur cet itinéraire en début de saison.

En bref …
  • Temps : 5 h

  • Dénivelé : 1465 m

  • Niveau : Randonneur

  • Carte : IGN n°1848 OT

  • Saison : Mai à Octobre (photos prises en mai)

  • Paysage : bois, lacs, patures

  • Infos : Parking à l’Hospice de France – attention très fréquenté dès le début de la saison

Départ :

L’accès à la randonnée se fait depuis l’Hospice de France. Un grand parking est aménagé au bout de la route mais attention prévoir d’arriver tôt en haute saison pour se garer facilement car l’endroit est très fréquenté. Le départ du sentier est donné au pied de l’Hospice de France. A partir de là, prendre la direction du port de Vénasque.


0h10 :

Après avoir traversé le ruisseau de Pessan, le sentier s’élève et rejoint rapidement une large piste en terre. Suivez cette piste jusqu’au Pont de Peniat. Juste après le pont, vous emprunterez un sentier partant sur la droite, qui s’enfile dans le sous-bois. Ce sentier est connu sous le nom de “Chemin de l’Impératrice” et vous amènera jusqu’au cirque de la Glère.


1h10 :

Ce passage par le Chemin de l’Impératrice saura vous ravir à coup sûr par les chaudes journées d’été tant la fraicheur du sous-bois est agréable. Le sentier sans difficulté et bien marqué, serpente un moment entre les arbres, ne laissant que de rares occasions d’admirer le paysage de la vallée à travers le feuillage dense.

Arrivé au bout de ce chemin, vous finissez par sortir du couvert des arbres et vous retrouvez désormais face au charmant cirque de la Glère, première étape de cet itinéraire.


1h25 :

Poursuivez le sentier en restant sur la gauche du cirque. Le sentier bien marqué jusque-là finit par couper un ruisseau. En regardant en amont, sur la gauche du sentier, vous apercevrait une trace mal définit longeant le ruisseau. A partir de là, délaisser le chemin que vous suiviez jusqu’alors pour vous engager dans cette montée. Bien que la trace soit mal définie au départ, impossible de se perdre en suivant la rive du ruisseau.

La montée, quoique qu’un peu sportive, vous offrira une belle vue sur le cirque de la Glère, en contrebas. Au bout d’une grosse demi-heure de montée, le sentier s’aplanit enfin, et débouche sur un petit lac, le Lac du Maille, perché à 2193 m d’altitude.


2h25 :

Une petite pause bien méritée au bord du lac vous permettra de récupérer un peu avant de repartir en direction du col de la Montagnette. Le répit aura été de courte durée car le sentier s’élève de nouveau sur les pentes du Pic de Sajust. Vous évoluez désormais au sein d’un paysage désertique essentiellement composé de rochers et de pierres, bien loin de la fraicheur verdoyante du cirque dépassé quelques heures auparavant.

Au bout de vos efforts, vous découvrirez un second lac, bien plus grand que le premier, le lac de la Montagnette, niché à 2332m. Très vite vous apercevrez également le col de la Montagnette, sur votre gauche, permettant de basculer vers le refuge de Vénasque et entamer la descente.


2h35 :

Le col de la Montagnette – 2421 m – Le passage du col vous offre un magnifique panorama sur le pic de la Mine, fièrement dressé face à vous, et à la forme bien marquée. De là, vous apercevrez également le refuge de Venasque, vers lequel vous vous dirigez maintenant pour entamer la descente de ce parcours.

A noter que le passage du col peut s’avérer particulièrement difficile en début de saison avec la neige bien présente dans cette zone. Piolets et crampons peuvent s’avérer nécessaire dans ces cas-là !


2h50 :

Après seulement 15 min de descente vous retrouvez le refuge de Vénasque que vous pouviez apercevoir depuis le col. C’est désormais une longue descente qui vous attend pour rejoindre votre point de départ, l’Hospice de France. Au cours des multiples lacets qui jalonnent cette descente, profitez du paysage verdoyant de ce vallon et magnifiquement fleuri au printemps.


5h00 :

Quelle descente ! Alors que le sentier s’aplanit un peu, vous retrouvez la bifurcation par laquelle vous aviez emprunté le Chemin de l’Impératrice à l’aller. Allez plus que quelques minutes de marche et vous voilà à nouveau au pied de l’Hospice de France ! L’occasion de clôturer cette journée de marche par un petit verre en terrasse bien mérité !


Cirque de la Glère – Lac de la Montagnette

Laisser un commentaire